Nudelman

par JUSTYNA BARGIELSKA


Présenté par l'Institut Polonais de Paris



En langue originale : Nudelman

Traduction : Isabelle Macor

Année de parution : 2019

Édition : Éditions Lanskine

Extraits interprétés par : Séverine Daucourt-Fridriksson




Résumé

Nudelman, premier recueil à paraître en français de Justyna Bargielska, lauréate de multiples prix de la poésie en Pologne, frappera sans doute le lecteur francophone par l’étrangeté de son titre à consonance germanique et à la désinence – man qui n’est toutefois pas inconnue. Il est signifiant que cet élément d’étrangeté fasse introduction au recueil dont le langage cru, sensuel, abrupt renvoie à un univers où dominent l’absurde et l’humour, parfois macabre, pour évoquer la corporalité, notamment du point de vue féminin, que Bargielska montre sous ses aspects variés : la sexualité, la maternité ou la mort. L’auteure se meut avec virtuosité, en effet entre le trauma, le réel, le rêve ou le cauchemar, la fantaisie-fiction, faisant référence au cinéma, à la bande dessinée, à la littérature de science-fiction, au conte pour enfants, au domaine du merveilleux, plutôt cruel, par le biais du sarcasme, de l’auto-ironie mêlée de tendresse, du macabre, du tragique et du paradoxe frappant pour modeler une réflexion inédite sur la féminité, la maternité, l’enfance, la sexualité. L’écriture poétique s’inscrit ici non pas contre les stéréotypes mais bien plutôt au-delà de tous les schémas sociaux et culturels qui forment notre éducation, notre héritage, notre environnement (extrait de l’introduction écrite par Isabelle Macor, traductrice).


Biographie de l'auteure

Justyna Bargielska, née le 7 juillet 1977, est l’auteur de plusieurs recueils de poésie et de romans. Lauréate du prix de poésie Rilke en 2001, récompensée en 2010 par le prix littéraire de la ville de Gdynia, son œuvre a déjà été plusieurs fois distinguée. En 2013 son recueil Bach for my babyest nominépour le prestigieux prix «Wisława Szymborska» ainsi que pour le Prix de poésie «Silesius ». L’année suivante son roman, Petits renards, paru en français aux éditions Les Allusifs dans la traduction d’Agnieszka Żuk, figure sur la liste des finalistes du prix Nike, prix littéraire le plus prestigieux en Pologne. Elle collabore à de nombreuses revues de littérature et arts, dont Odra (dirigée par Urszula Kozioł, poète) et le mensuel Znak.


LIEU : Galerie 3F, 58 rue des Trois-Frères 75018 Paris

Lecture / rencontre à 18h, 19h, 20h, 21h et 22h

Le FICEP est soutenu par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris 

5 rue des Irlandais

75005 Paris

contact@ficep.info

Tél: 01 42 84 14 34

  • FICEP
  • White Twitter Icon
  • Ficep Instagram
  • Ficep You Tube
  • Ficep
  • Ficep LinkedIn
  • Ficep Google +
  • Ficep Pinterest
  • Ficep Mixcloud

© 2018 FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris

Mentions légales