Bucarest, promenades littéraires


textes réunis par Cécile Folschweiller et Andreia Roman - présenté par l'Institut culturel roumain

Centre Culturel Irlandais - la médiathèque, 5 rue des Irlandais, 75005 Paris à 18h,19h, 20h, 21h et 22h


Année de parution: 2017

Édition: Non Lieu

Extraits lus par les auteures

RÉSUMÉ

Aux yeux du touriste pressé, Bucarest cache précieusement ses secrets. Bucarest ne se visite pas, Bucarest « se vit » et se dévoile au fil des expériences quotidiennes et des rapports humains qui se tissent au cours des petits ou des grands événements de la vie. Bucarest heurte et séduit à la fois. Cette capitale aux apparences trompeuses a toujours témoigné d'une vitalité bouillonnante et d'une volonté farouche de défier les mésaventures de son passé. Première arrivée au rendez-vous avec l'Histoire, la Capitale s'enflamme et déchante, le tumulte couve sans cesse sous les apparences de l'inertie. C'est sans doute à ces aspects que l'on doit l'abondance des traces écrites - en Roumanie et ailleurs - ayant consacré la singularité de Bucarest parmi les capitales européennes. Une vaste monographie de cette ville s'est ainsi constituée, au fil du temps, grâce à l'œuvre d'écrivains et de peintres, d'historiens, d'anthropologues et de mémorialistes dont le florilège que nous proposons s'applique à donner un aperçu. Ce recueil comporte une mosaïque de thèmes à commencer par celui, fréquemment abordé dans la littérature mondiale, de « la montée vers la capitale ».


BIOGRAPHIE DES AUTEURES

Spécialistes de la langue et de la littérature roumaines, Cécile Folschweiller et Andreia Roman sont maîtres de conférences à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales de Paris. Elles ont déjà publié aux éditions Non Lieu une anthologie bilingue de la littérature roumaine.

Retour