Le Cartel


par Giuseppe Schillaci, Francesco Forlani, Andrea Inglese, Giacomo Sartori - présenté par l'Institut culturel italien

Mairie du 5e arrondissement - 21 place du Panthéon, 75005 Paris à 18h, 19h, 20h, 21h et 22h


En langue originale : Il Cartello

Traduction : Olivier Maillart

Année de parution: 2017

Édition: Léo Scheer

Extraits lus par les auteurs

RÉSUMÉ

Le Cartel se positionne en quadrilatère, comme les anciennes fortifications latines. C’est pourquoi nous présentons quatre textes, qui respectent nos quatre individualités en un projet commun qui affronte les thèmes de l’édition et de la production littéraire d’aujourd’hui, entre l’Italie et la France. Francesco Forlani touche à la corde sensible de la question économique et de la qualité littéraire, exaltant la valeur du volontaire dans les arts, comme principe de liberté et d’affranchissement, surtout en ce qui concerne la création et la traduction. Andrea Inglese déplace le projecteur sur les techniques de l’auteur pour survivre dans un marché promotionnel pour qui réseaux sociaux et blogs valent plus que les recensions des critiques littéraires (s’il en existe encore), et sur lesquels il faut s’auto-célébrer en permanence, transformant l’écrivain en une espèce de « toutologue » jacassant. Giacomo Sartori se concentre sur les grandes difficultés de publication que peuvent rencontrer même des auteurs de qualité reconnue. Giuseppe Schillaci enfin s’arrête sur la solitude de l’écrivain en exil, mais aussi sur les possibilités offertes par le passage d’un environnement linguistique à un autre, évoquant sa propre expérience d’exilé de l’Italie à la France et la perte « heureuse » du monothéisme.

Extraits :

En français :

Heureusement, pour eux comme pour nous, ces milliers de gens, indépendamment de tout cela, n’ont pas capitulé ; ils continuent à lire, à traduire, à recenser des livres, à les présenter, à participer à des colloques, des festivals, à collaborer à des revues, gratuitement. On dira qu’ils le font sur leurs loisirs2, comme bénévoles3, exactement comme l’ont fait durant toute leur vie littéraire Primo Levi, James Joyce, Franz Kafka, Roberto Bolaño, en arrachant quelques heures d’écriture à leurs temps de travail rétribués respectifs.

En langue originale :

Per fortuna nostra e loro queste migliaia di persone nonostante tutto questo non si sono arrese; continuano a leggere, tradurre, recensire libri, presentarli, partecipare a convegni, festival, collaborare a riviste, gratis. Qualcuno dirà che lo fanno nel loro tempo di loisir, da bénévoles, esattamente come fecero durante la loro vita letteraria Primo Levi, James Joyce, Franz Kafka, Roberto Bolaño, strappando ore di scrittura ai rispettivi tempi di lavoro retribuito.


BBIOGRAPHIE DE L'AUTEUR

Francesco FORLANI a dirigé les revues littéraires Paso Doble et SUD, et est actuellement rédacteur du blog littéraire Nazione Indiana. Traducteur, écrivain, en italien et en français: (Metromorphoses, Autoreverse, Turning Doors, Parigi senza passare dal via, Zazà et tuti l’ati sturiellett, Manifesto del comunista dandy) ; poète (Il peso del Ciao).

Andrea INGLESE , poète, romancier, traducteur et essayiste, vit dans les environs de Paris. Il a publié en Italie plusieurs livres de poésie et de prose ; en français, Colonne d’aveugles (Le Clou dans le fer, 2007), Lettres à la réinsertion culturelle du chômeur (Nous, 2013). Son premier roman, Parigi è un desiderio, est paru en Italie en juin 2016.

Giacomo SARTORI est ingénieur agronome, et vit depuis 1988 à Paris. Il a publié six romans et quatre recueils des nouvelles. Trois romans ont été traduits en français : Insupportable (10/18 [inédit], 2001), Anatomie de la bataille (Philippe Rey, 2008) et Sacrificio (Philippe Rey, 2009).

Giuseppe SCHILLACI est né à Palerme en 1978. Aujourd’hui, il vit à Paris, où il travaille comme réalisateur et auteur de cinéma. En 2010 paraît son premier roman, L’anno delle ceneri, chez Nutrimenti Edizioni, candidat au prix Strega 2010 et finaliste du prix John Fante 2011. En 2015, il publie son deuxième roman, L’età definitiva (Liberaria Edizioni).

Retour


Le FICEP est soutenu par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris 

5 rue des Irlandais

75005 Paris

contact@ficep.info

Tél: 01 42 84 14 34

  • FICEP
  • White Twitter Icon
  • Ficep Instagram
  • Ficep You Tube
  • Ficep
  • Ficep LinkedIn
  • Ficep Google +
  • Ficep Pinterest
  • Ficep Mixcloud

© 2018 FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris

Mentions légales