Ce qui reste de la nuit


par Ersi Sotiropoulos - présenté par Centre culturel hellénique

Bibliothèque Sainte Barbe, 4 Rue Valette, 75005 Paris à 18h, 19h, 20h, 21h et 22h


En langue originale: Τι μένει από τη νύχτα

Traduction: Gilles Decorvet

Année de parution: 2016

Édition: Édition Stock

Extraits lus par: Ersi Sotiropoulos et Gilles Decorvet

RÉSUMÉ

Paris – juin 1897. Trois jours dans la vie du jeune Constantin Cavafy. En son for intérieur, il mûrit une oeuvre poétique mais les entraves personnelles sont nombreuses : sa poésie est encore incertaine, le carcan de la rime le corsète, son homosexualité le tourmente, et la tyrannique affection que lui témoigne sa mère l’empêche de se réaliser. Sans compter la faillite familiale qui l’humilie depuis son enfance. Ces trois jours à Paris seront la pierre de touche, le catalyseur décisif pour la vie et l’oeuvre du grand poète alexandrin.

Extrait :

"Les yeux fermés je me suis tourné vers toi dans le lit. J’ai tendu la main dans la pénombre pour toucher ton épaule. Ce galbe merveilleux, la peau blême, plus blême encore sous le drap sali. Ce qu’on a écrit sur la peau ne saurait s’effacer, me suis-je dit.".


BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR

Ersi Sotiropoulos est née à Patras. Poète, elle est aussi l’auteur de nombreux romans et nouvelles dont Zigzag dans les orangers (Maurice Nadeau, 2003), Dompter la bête (Quidam, 2011), Eva (Stock, 2015). Ses romans sont traduits dans sept langues.

Retour


Le FICEP est soutenu par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris 

5 rue des Irlandais

75005 Paris

contact@ficep.info

Tél: 01 42 84 14 34

  • FICEP
  • White Twitter Icon
  • Ficep Instagram
  • Ficep You Tube
  • Ficep
  • Ficep LinkedIn
  • Ficep Google +
  • Ficep Pinterest
  • Ficep Mixcloud

© 2018 FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris

Mentions légales