top of page

AFONSO CRUZ

LES LIVRES QUI ONT DÉVORÉ MON PÈRE Livre traduit par Marie-Hélène Piwnik Éditions Les Allusifs, 2018


16h00 : rencontre avec l'auteur

16h20 : session de dédicaces

16h40 : lecture à l'oreille


Présenté par le Camões - Centre Culturel Portugais à Paris


© DR



SUR L'OEUVRE :

Elias Bonfim, douze ans, n’a jamais connu son père : ce modeste fonctionnaire amateur de littérature a définitivement disparu des radars après s’être engouffré un bel après-midi dans L’île du docteur Moreau de H. G. Wells. Taraudé par cette insolite fugue paternelle, le jeune garçon part à sa recherche… À travers ce bref roman au tempo endiablé, Afonso Cruz nous fait partager ses aventures loufoques, passant de Lao-tseu et Ray Bradbury au héros de Dostoïevski, Raskolnikov, et à d’autres personnages encore, dans un périple qui est aussi un merveilleux hommage à la littérature, aux livres et à la lecture.



SUR L'AUTEUR :

Afonso Cruz (1971) est écrivain et artiste multidisciplinaire.

Il a publié plus d’une trentaine d’ouvrages entre romans, théâtre, non-fiction et essai, photo-texte, poésie, nouvelles-jeunesse, albums illustrés ainsi qu’une encyclopédie inventée – qui compte jusqu’à présent 8 volumes. Afonso Cruz écrit régulièrement pour la presse écrite et magasines et les droits de ses ouvrages ont été vendus dans plus de trente langues.

Quelques prix et distinctions : Prix Littéraire Maria Rosa Colaço, Grand Prix du Conte Camilo Castelo Branco, Prix de Littérature de l’Union européenne, Prix Auteurs/Société Portugaise d’Auteurs /SPA (à deux reprises, dans différentes catégories), Prix Fernando Namora, Prix de la Fondation Nationale du Livre enfant et jeunesse du Brésil (FNLIJ), Grand Prix de Littérature de Voyages Maria Ondina Braga/Association portugaise d’écrivains, Prix Bertrand et Prix national d’Illustration.


CITATIONS :

Ma grand-mère dit que cela peut arriver quand nous nous concentrons sur ce que nous lisons. Nous pouvons rentrer dans le livre comme ça s’est passé pour mon père. C’est une opération aussi simple que de nous pencher par la fenêtre, sauf que c’est moins dangereux, bien qu’il s’agisse d’une chute de plusieurs étages.

Minha avó diz que isto pode acontecer quando verdadeiramente nos concentramos no que lemos. Podemos entrar livro adentro como aconteceu com o meu pai. É um processo tão simples quanto debruçarmo-nos numa varanda, só que muito menos perigoso, apesar de ser uma queda de vários andares.






PLUS D'INFORMATIONS :

Camões - Centre Culturel Portugais à Paris : https://www.ficep.info/post/2015/08/01/institut-culturel-camoes










bottom of page