Jardin des roses de la langue persane et de l'art calligraphique persan

Atelier de la langue persane et de la calligraphie persane (présentation, dédicace des noms calligraphiés des visiteurs)


Le persan est la langue officielle des Iraniens, des Tadkijs et l'une des langues officielles du peuple afghan. En d'autres termes, 20 millions d'Afghans, 5 millions de Tadjiks, et près de 7 millions d'Ouzbeks parlent persan. En Iran, près de 70 millions d'Iraniens sont persanophones pour une population de plus 82 millions. Au total, 110 millions de persanophones vivent dans le monde.

Un nombre considérable des populations habitant dans la zone de l’Océan Indien (surtout en Inde et au Pakistan) pratique aussi la langue persane qui compte au total plus de 150 millions de locuteurs. C'est une langue du type « sujet-objet-verbe » qui appartient au groupe indo-iranien de la famille des langues indo-européennes.

Le persan existe sous sa forme moderne de manière presque inchangée depuis un millénaire et à ce titre, le persan véhicule une part importante du thesaurus mondial. Cette langue a assuré la pérennité de larges segments de l’héritage humain qui comprend un vaste éventail des fruits de la pensée, dont la philosophie, la religion, la science, l’éthique, la gnose et la politique. Sans le persan, il serait difficile d’avoir une juste conception de tout ce que les anciens, dont Hafez, Mowlana Roumi, Attar, Saadi, ou Ferdowsi nous ont transmis au travers de leurs œuvres.

Découvrez la langue persane et la culture iranienne en progressant à l’oral et à l’écrit grâce à une formation complète :

  • Grammaire

  • Vocabulaire

  • Conversation

  • Mises en situation


Quant à la place sacré et très populaire de l’art en Iran aussi, il faut dire que le peuple honnête, juste et clairvoyant d’IRAN, regarde l’art comme un don divin octroyé aux hommes de la terre. Pour les iraniens, l’art est un langage sacré et un don venu du Ciel, par lequel, l’homme peut communiquer ses purs sentiments avec le créateur de l’univers. La calligraphie persane et surtout le style « Nasta’liq » dénommé « la mariée des écritures iraniennes », fait partie de cet art sacré, qui lie par un fil tissé d’amour et de tendresse, l’artiste au Bon Dieu.

L’artiste plonge si profondément dans cet univers qu’on dirait que dès le premier jour de la genèse, la philosophie de sa création aurait été d’écrire cet amour dans sa plus belle forme et ses plus belles expressions, afin de séduire ses interlocuteurs.

Sur ce chemin, et dans une composition extraordnaire, l’enluminure persane aussi, par les mouvements fins et minutieux du pinceau trouve son propre rôle d’accroître cette beauté imaginaire et diriger l’artiste par un dans rythmique des dessins à l’apogée de l’esthétique, en pénétrant directement dans l’âme et dans l’esprit de l’homme.

Durant cet événement artistique, Maitre Calligraphe Ramezanali VASHEGHANI FARAHANI, va essayer de vous transmettre ce message d’amour et d’amitié du peuple iranien, à vous, cher visiteurs de cet atelier artistique.

Il aura l’honneur de vous inviter à témoigner de cette beauté romantique, comme le poète iranien « Hatef Esphahani » vous invite à le faire, de cette manière :

« Ouvre les yeux de ton cœur, pour voir la vraie vie.

Ainsi tu pourras voir ce qui est invisible aux yeux des autres.

Si tu t’invites au pays de l’amour, tu verras l’univers entier comme un jardin de rose, étendu devant toi ».



OÙ ?

Service Culturel de la R.I. d’Iran – 6 rue Jean Bart 75006 Paris

Tel : 0145491920.

E-mail : cciran.paris@gmail.com

QUAND ?

Le mardi 28 septembre 2021 – entre 16h et 20h

TARIF ?

Entrée libre


Manifestation organisée par le Service Culturel de la R.I. d’Iran