LA GENESE III

Exposition de peintures



Cette exposition puise son thème dans le texte biblique de la Genèse que Brigaudiot va s’approprier et interpréter ; ainsi les œuvres, peintures, poèmes et vidéo évoquent le moment spécifique de la création où l’humain apparaît sur la planète terre. Il s’agit ici de la phase III d’un cycle d’expositions qui ont commencé par celle du Musée d’Art Contemporain d’Ispahan, en 2019, suivie par celle de la galerie Dorossy Salon, de Séoul, en 2020.

Ici, Brigaudiot œuvre à partir de trois médiums : la peinture, avec des œuvres sur papier préalablement travaillé, peint, déchiré, déchiqueté, collé, et assemblé. D’autre par il y a les poèmes écrits sur ce thème de la Genèse, donnés à la fois à lire et à voir comme produits de l’esprit et de la langue et objets plastiques. Enfin il y a la vidéo qui place la poésie, avec des poèmes en français et en persan, dans l’espace-temps et le mouvement du cinéma. Depuis de longues années Brigaudiot agit concomitamment en tant qu’artiste plasticien et en tant que poète et tente de faire œuvrer de plain pied arts visuels et poésie, une poésie elle-même visuelle et picturale où le voir va de pair avec le lire, où le sens et les plaisirs sensoriels du ressenti et du pressenti vont de pair, indissociables. Le travail artistique de Brigaudiot est une invitation au rêve où l’essentiel du donné à voir, entendre et percevoir se situe entre l’immense et l’ici-maintenant, en l’espace-temps de l’univers : allers et retours entre des galaxies imaginées et des objets ou lieux, petits riens, presque riens émouvants de notre quotidien. De plus, et cela importe avec cette exposition au Centre Culturel d’Iran, l’œuvre picturale témoigne volontiers d’une familiarité avec la miniature persane et avec les céramiques d’Ispahan.

Cette exposition au Centre Culturel d’Iran à Paris, fait suite à l’exposition qui s’y est tenue en 2018 : « Un bleu si bleu que seule l’écarlate… ». Brigaudiot a fort à voir avec l’Iran où il agit depuis plus de vingt ans, à la fois en tant qu’universitaire, en tant qu’artiste et en tant que membre actif de l’Association d’Amitié Iran-France, ceci dans le cadre de conférences, débats, actions d’échanges et dialogues culturels avec les étudiants, les artistes et les professeurs en arts visuels. Il a régulièrement exposé dans les meilleures galeries de Téhéran, comme la Silkroad gallery, la galerie Seyhoun, la galerie Saless, à la Maison des artistes et au Musée d’Art Contemporain d’Ispahan. Brigaudiot est également, depuis de longues années, rédacteur à la Revue de Téhéran pour les questions touchant à l’art, celui d’aujourd’hui et celui d’hier, celui d’ici et celui de là-bas.


OÙ ? Service Culturel de la R.I. d’Iran – 6 rue Jean Bart 75006 Paris

Tel : 0145491920.

E-mail : cciran.paris@gmail.com

QUAND ?

Vernissage : le vendredi 24 septembre 2021 – de 16h à 20h

TARIF ?

Entrée libre


Manifestation organisée par le Service Culturel de la R.I. d’Iran