Double nationalité


par Nina Yargekov (Hongrie) - présenté par l'Institut hongrois

LES PLATEAUX SAUVAGES, 5 rue des Plâtrières, 75020 Paris


Nuit de la littérature - Ramon Erra

Année de parution : 2016

Edition : P.O.L.

Extraits interprétés par Julie Chaize et modération par Guillaume Métayer


Nuit de la littérature - Nina Yargekov

Résumé :

«Dans Double nationalité, Nina Yargekov ausculte les soubresauts identitaires des enfants d'émigrés. Enfin un livre qui traite de l'émigration de l'intérieur, sans pathos et avec humour. » (Nelly Kaprièlian, Les Inrockuptibles)

Citation du texte :

« Réfugiés politiques, l’expression est un enchantement pour vos oreilles mentales, cela sonne comme un carillon magique, cela tinte comme une épée valeureuse, vous en avez des frissons de plaisir, vous vous pâmez, vous vos parents ils avaient le courage de leurs opinion, vous vos parents ils étaient des opposants, contrairement à la majorité silencieuse qui avait choisi de courber l’échine, de vendre son âme en échange de quelques avantages matériels, car c’était bien là le secret de longévité du communisme yazige, si l’on faisait mine d’adhérer au régime, si l’on se tenait à carreau, si l’on ne se mêlait pas des affaires publiques, on pouvait y mener une petite vie tranquille, mais vos parents non, non, et encore non, eux se sont dressés, se sont levés, ont résisté. Wow. Voilà qui vous propulse dans la même catégorie que Salman Rushdie. » (p. 154)

Biographie de l’auteur :

Écrivain français d’origine hongroise, Nina Yargekov est également auteur de "Vous serez mes témoins" (2011, P.O.L.) et "Tuer Catherine" (2009, P.O.L.). Son dernier roman, "Double nationalité" (2016, P.O.L.) a été récompensé par le prix de Flore.

RETOUR

#auteursndll17