La Chambre noire d'Edith Tudor-Hart. Histoire d'une vie


par Peter Stephan Jungk (Autriche) - présenté par le Goethe-Institut en collaboration avec le Forum Culturel Autrichien

ATELIER DE MARIE BUSSON, 105 rue des Couronnes, 75020 Paris


En langue originale : Die Dunkelkammern der Edith Tudor-Hart. Geschichten eines Lebens Traduction : Denis Michelis

Année de parution : 2015 pour l’original, 2016 pour la traduction française

Édition : Jacqueline Chambon / Actes Sud

Extraits interprétés par : Alice Schneider


Résumé :

Remarquable photographe et espionne pour l’Union-soviétique, femme au charisme exceptionnel, Edith Tudor-Hart eut une vie mouvementée. Née à Vienne dans une famille juive instruite mais peu fortunée, Edith Suschitzky est très jeune conquise par le communisme et adhère au Parti. Elle apprend la photographie au Bauhaus et ses clichés sur les révoltes ouvrières et la misère des chômeurs de Vienne en ce début du xxe siècle la rendront célèbre. Militante activiste menacée par le pouvoir, elle émigre en Angleterre, où elle se fait connaître pour son travail de photo-journalisme. Devenue espionne pour le KGB, elle joue un rôle-clé dans le recrutement de Kim Philby, le plus célèbre des Cinq de Cambridge. Mais le handicap de son fils Tommy va assombrir une vie d’exilée déjà matériellement difficile. Les recherches menées par Peter Stephan Jungk pour faire revivre la mémoire de sa grand-tante, qu’il n’a pourtant rencontrée que rarement dans son enfance, l’amènent à interroger l’histoire de sa famille – des Juifs qui ont vu dans le communisme un espoir de changer la société mais aussi de dépasser à jamais l’antisémitisme. Plus que les témoins de l’Histoire, ils voulurent en être les acteurs.

Biographie de l’auteur :

Peter Stephan Jungk est né en 1952 en Californie ; il a grandi à Vienne et vit depuis 1988 à Paris. Scénariste, auteur de pièces radiophoniques, il a écrit plusieurs romans. On le connaît en France pour une biographie, Franz Werfel, une vie de Prague à Hollywood, publiée chez Albin Michel en 1990, et trois romans chez Jacqueline Chambon : La Traversée de l’Hudson (2007), Le roi de l’Amérique (2009) et Le cœur électrique (2012).

RETOUR

#auteursndll17

Le FICEP est soutenu par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris 

5 rue des Irlandais

75005 Paris

contact@ficep.info

Tél: 01 42 84 14 34

  • FICEP
  • White Twitter Icon
  • Ficep Instagram
  • Ficep You Tube
  • Ficep
  • Ficep LinkedIn
  • Ficep Google +
  • Ficep Pinterest
  • Ficep Mixcloud

© 2018 FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris

Mentions légales