L’ultime humiliation / Victoria n’existe pas


par Rhéa Galanaki et Yannis Tsirbas (Grèce) - présenté par le Centre Culturel Hellénique

CITOYENNES INTERCULTURELLES PARIS 20, 39 bis rue de Tourtille, 75020 Paris


En langue originale : Η Βικτώρια δεν υπάρχει Traduction : Loïc Marcou / Nicolas Pallier

Année de parution : 2016 / 2015

Édition : Galaade / Quidam éditeur


Résumé :

Depuis 2008, la Grèce est confrontée à l’une des plus graves crises de son histoire. Cette faillite, qui s’explique par un faisceau de facteurs, a ralenti l’activité économique du pays ; elle a appauvri la grande masse des citoyens au point de multiplier de manière inquiétante le nombre de mendiants et de sans-abris ; elle a provoqué un des plus grands mouvements d’émigration depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et favorisé une fuite des cerveaux sans précédent. Toujours attentive aux évolutions socio-historiques du pays, la littérature néo-hellénique contemporaine se fait l’écho de ces mutations : aujourd’hui, la « crise grecque » alimente une production littéraire très intéressante dont les récents livres de l’écrivaine d’origine crétoise Rhéa Galanaki (L’Ultime Humiliation, Galaade, Paris, 2016) et du jeune et talentueux auteur Yannis Tsirbas (Victoria n’existe pas, Quidam, Paris, 2015) constituent des exemples emblématiques.


Dans des registres différents mais complémentaires, ces deux écrivains abordent de front les maux qui minent la Grèce et notamment sa capitale, Athènes : la scission de la société hellénique entre nantis et démunis, entre mouvements européanistes et ethnocentristes, entre groupes d’extrême gauche et forces d’extrême-droite ; la montée du racisme et de la xénophobie ; la mise en péril de la démocratie dans le pays traditionnellement considéré comme le berceau de l’idéal démocratique, etc. Dans la présentation des deux récents livres de Rhéa Galanaki et Yannis Tsirbas à l’occasion de la prochaine édition de la Nuit de la littérature, une place centrale sera accordée au regard porté par la littérature néo-hellénique contemporaine sur ce qu’il est convenu d’appeler la « crise grecque ».

Citation du texte :

En français

Il faut que tu rêves d’Athènes. Je te demande simplement de rêver d’Athènes, de ton Athènes à toi. »: « Pour Victoria, je dirais qu’un jour j’ai tourné la tête et je l’ai vue noire de monde. Des comme ça, Marocains, Pakistanais, tout ce que tu veux.

Biographie de l’auteur :

Née en Crète en 1947, auteur de sept romans, Rhéa Galanaki est l’une des figures majeures de la littérature grecque contemporaine. Elle a reçu de nombreuses distinctions et a été, avec Pétros Markaris, scénariste du dernier film de Théo Angelopoulos, L’Autre mer, portant sur la crise grecque. L’Ultime Humiliation est son dernier roman.

Yannis Tsirbas est né à Athènes en 1976, ville dans laquelle il a grandi. Il est aujourd’hui maître de conférences au département de sciences politiques et d’administration publique de l’Université d’Athènes. Il est aussi critique littéraire pour la presse et sur Internet. Victoria n’existe pas, sa première nouvelle publiée aux éditions athéniennes Néféli, a connu un grand retentissement en Grèce. Elle a été adaptée au cinéma sous le titre Amerika Square (Yannis Sakaridis, 2016).

RETOUR

#auteursndll17

Le FICEP est soutenu par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris 

5 rue des Irlandais

75005 Paris

contact@ficep.info

Tél: 01 42 84 14 34

  • FICEP
  • White Twitter Icon
  • Ficep Instagram
  • Ficep You Tube
  • Ficep
  • Ficep LinkedIn
  • Ficep Google +
  • Ficep Pinterest
  • Ficep Mixcloud

© 2018 FICEP  - Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris

Mentions légales